DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le temple de Bangkok visé par un attentat rouvre ses portes

euronews_icons_loading
Le temple de Bangkok visé par un attentat rouvre ses portes
Taille du texte Aa Aa

48 heures après l’attentat de Bangkok, le temple bouddhiste d’Erawan rouvre ses portes au public. C’est ici que l’explosion d’une bombe a fait 20 morts et une centaine de blessés. Hier, une autre déflagration a secoué la capitale thaïlandaise, sans faire de victimes.

“Chaque agent s’occupe des endroits touristiques, pas seulement à Bangkok, mais dans tout le pays, précise Prawut Thavornsiri, porte-parole de la police. Les endroits très fréquentés, comme les stations de train et de bus ou les théâtres, partout.”

Les enquêteurs thaïlandais recherchent non seulement ce suspect, qui semble avoir déposé la bombe, mais aussi plusieurs de ses complices. D’après la junte militaire au pouvoir, ces attaques auraient été perpétrées par un groupe d’opposition.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.