USA : le "Viagra féminin" bientôt commercialisé

USA : le "Viagra féminin" bientôt commercialisé
Par Olivier Peguy avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les autorités sanitaires américaines ont donné leur feu vert à la mise sur le marché d'un traitement contre les troubles du désir sexuel chez les femmes.

PUBLICITÉ

Dans cette boîte, des pilules censées doper la libido des femmes. C’est un laboratoire américain (Sprout pharmaceutical) qui développe ce médicament et qui vient d’obtenir l’autorisation de mise sur le marché.

Cette pilule rose est déjà surnommée le “Viagra féminin”, même si cela n’agit pas de la même manière. Chez les hommes, le Viagra favorise l’afflux de sang dans les parties génitales. Là, la molécule agit sur la stimulation sexuelle dans le cerveau.
Le produit ne peut être utilisé après la ménopause. Il ne sera délivré que sur ordonnance.

“Tous les médicaments présentent des risques, et bien sûr, nous allons tenir les consommateurs informés de ces risques, via la notice dans les boîtes, assure la patronne de la firme Sprout pharmaceutical. Les risques sont une baisse de pression artérielle, voire une syncope en cas de consommation d’alcool.”

Un lobbying efficace

Les autorités sanitaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) avaient refusé à deux reprises, en 2010 et en 2013, la commercialisation de ce médicament, estimant que les bénéfices du traitement étaient inférieurs aux risques.
Cette fois, le travail de lobbying du laboratoire a payé. Les essais cliniques ont fait état d’une amélioration de la satisfaction des patientes dans leur activité sexuelle.

> Lire ici le communiqué en anglais de la FDA.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Joe Biden qualifie d'"erreur" l'approche de Netanyahou dans la guerre contre le Hamas

Une éclipse solaire a traversé l’Amérique du Nord

New York touché par un séisme de magnitude 4,8