EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le petit Aylan enterré à Kobané

Le petit Aylan enterré à Kobané
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le petit Aylan a été enterré dans la ville kurde de Kobané. Il est mort noyé avec son frère et sa mère en tentant de fuir la guerre en Syrie.

PUBLICITÉ

Dans un cercueil, le corps du petit Aylan, l’enfant syrien qui s’est noyé en Turquie. Mort à trois ans en tentant de fuir la guerre, avec sa mère et son frère de cinq ans. Les trois corps ont été enterrés à Kobané, leur ville d’origine, en présence de centaines de personnes. Le père Abdallah, seul rescapé de la famille, raconte que le gouvernement canadien avait refusé sa demande d’asile :

“Ma soeur du Canada qui avait demandé l’asile pour nous, m’avait dit “que comptes tu faire?”. Je lui ai dit que la seule solution était d’aller avec les passeurs direction l’Allemagne ou n’importe quel autre pays européen.”

Le corps du petit Aylan a été découvert mercredi sur une plage de Bodrum, sorte de Saint-Tropez turque. Au total 12 réfugiés syriens sont morts, leurs deux petites embarcations ont coulé.

Depuis trois ans sa famille errait à la recherche d’un havre de paix. Après Damas ce fut Alep, puis Kobané. Une nouvelle offensive de l’Etat islamique en juin les avait obligés de quitter la Syrie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"Tout ce que je veux, c'est rester auprès des tombes de mes enfants"

Il s'appelait Aylan

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie