Sortie de crise difficile au Burkina Faso

Sortie de crise difficile au Burkina Faso
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le plan de sortie de crise politique au Burkina Faso pourrait relancer l’affrontement entre partisants et opposants du président déchu Blaise

PUBLICITÉ

Le plan de sortie de crise politique au Burkina Faso pourrait relancer l’affrontement entre partisants et opposants du président déchu Blaise Compaoré.

Parmi les 12 points prévus dans le scénario établi avec la médiation du président sénégalais, figure notamment une amnistie pour les putshistes favorables à Blaise Compaoré.

Le putsch du 17 septembre avait été conduis par le général Gilbert Diendéré, un proche de l’ancien président Compaoré, qui reprochait au régime d’avoir dévoyé la transition.

En plus de l’amnistie pour les putschistes, le projet de sortie de crise propose la participation aux prochaines élections des candidats pro-Compaoré.

Le mouvement Balai Citoyen juge ces deux points “honteux”.Certains militants rappellent que le coup d‘État a fait au moins dix morts et disent vouloir descendre dans la rue.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Burkina : une soixantaine de civils massacrés par des hommes en tenue de l'armée

La crise politique polonaise s'approfondit

Niger : les premiers ressortissants européens évacués arrivent à Paris et à Rome