Djihadistes français tués en Syrie : pas de confirmation officielle

Djihadistes français tués en Syrie : pas de confirmation officielle
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pas de confirmation officielle que des djihadistes français ont été tués en Syrie par des frappes françaises. “Rien ne permet de l’indiquer”, selon

PUBLICITÉ

Pas de confirmation officielle que des djihadistes français ont été tués en Syrie par des frappes françaises. “Rien ne permet de l’indiquer”, selon le ministère Français de la Défense ce matin. Un camp d’entraînement djihadiste a été visé vendredi par des avions Rafale dans la région de Raqa.

En visite en Jordanie, Manuel Valls a rappelé l’argument qui justifie selon le gouvernement des frappes en Syrie:
“A partir du moment où nous savons que ces attentats – ou les attentats (en général) – se préparent ici, en Syrie, au nom de la légitime défense c’est une obligation que de frapper Daesh. Et nous continuerons (à le faire) quelle que soit la nationalité de ceux qui sont dans ces camps à préparer des attentats”.

Toujours sur le terrain, les informations de la nuit selon lesquelles Abu Bakr al-Bagdadi, le chef d’Etat Islamique, se trouvait à bord d’un convoi frappé par l’armée irakienne, ont été démenties ce matin par une source de sécurité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes russes meurtrière contre des combattants liés à Al-Qaïda

Les journalistes ont eu un accès rare au sous-marin français à propulsion nucléaire de classe Rubis

Elections européennes : les Républicains font campagne sur l'immigration à Menton