PUBLICITÉ

MH17 : les familles des victimes attendent toujours de connaître les coupables

MH17 : les familles des victimes attendent toujours de connaître les coupables
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

15 mois qu’ils attendaient les résultats de cette enquête… 15 longs mois, mais toujours pas de coupable désigné. Pour les proches des 298 victimes de

PUBLICITÉ

15 mois qu’ils attendaient les résultats de cette enquête… 15 longs mois, mais toujours pas de coupable désigné. Pour les proches des 298 victimes de vol de la Malaysia Airlines, informés quelques heures avant la presse que l’avion avait été abattu au-dessus de l’Ukraine par un missile de fabrication russe, l’attente n’est pas terminée, loin de là.

“ Si vous êtes capable de mener une telle attaque, vous devez être puni. Que cela finisse par arriver, c’est une autre affaire. Nous ne savons pas s’ils parviendront au bout de leurs investigations. Nous l’espérons, mais nous ne savons pas s’ils réussiront “, confie un proche, résigné.

Robby a perdu son cousin dans le crash. Il ne comprend pas qu’on ait modifié l’itinéraire du vol en prenant de tels risques.

“ Ils ont dit que l’avion avait changé sa route à cause des mauvaises conditions météo, des orages. Alors, ils ont survolé une zone de guerre, et ça, ça n’aurait pas dû arriver “, dit-il, amer.

Les Pays-Bas, qui vont continuer de coordonner l’enquête pénale, en appellent à la pleine coopération des autorités russes pour trouver et poursuivre les coupables, tout comme cet avocat :

“ Il a fallu 10 ans pour que le pouvoir libyen fasse ce qu’il fallait concernant l’attentat contre le vol de la Pan Am au-dessus de Lockerbie. Les proches des victimes du MH17 espèrent qu’il ne faudra pas 10 ans aux autorités russes pour faire ce qu’il faut envers les familles. “

Seul soulagement pour les proches à l’issue de cette enquête : les experts les ont assurés que la plupart des passagers avaient certainement perdu conscience avec la chute de l’avion et n’avaient donc pas réalisé ce qui se passait.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Iran : la mort de Raïssi n'entraînera aucune "perturbation" dans le pays

Un avion militaire russe s'est écrasé avec quinze personnes à bord

Japon : les survivants de la collision de deux avions témoignent