Migrants : la Slovénie débordée

Migrants : la Slovénie débordée
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Slovénie en appelle à l’armée et à l’Union Européenne. Débordé par l’afflux de migrants depuis la fermeture de la frontière hongroise dans la nuit

PUBLICITÉ

La Slovénie en appelle à l’armée et à l’Union Européenne. Débordé par l’afflux de migrants depuis la fermeture de la frontière hongroise dans la nuit de vendredi à samedi, le plus petit pays des Balkans aura ainsi vu plus de 8 000 réfugiés entrer sur son territoire pour la seule journée de lundi. Une loi va être présentée en urgence au Parlement afin d‘étendre les pouvoirs d’intervention de l’armée, actuellement limités à une assistance logistique.

“L’arrivée de migrants ces trois derniers jours a largement dépassé le nombre maximum de personnes que la Slovènie saurait être en mesure d’accueillir, a déclaré Miro Cesar, Premier Ministre slovène. Hier, plus de 8 000 personnes sont entrées en Slovènie, quand seules 2 000 ont pu passer en Autriche. Et ce, malgré les déclarations des autorités autrichiennes qui promettaient d’assouplir leur politique d’accueil des migrants”
Un communiqué gouvernemental ajoutant “qu’il serait illusoire d’attendre d’un pays de deux millions d’habitants qu’il puisse arrêter, gérer et résoudre ce que des pays beaucoup plus grands n’ont pas réussi à faire.”

Lundi, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés estimait à plus de 10 000 le nombre de migrants bloqués en Serbie, à la frontière Croate. Et leur nombre ne devrait faire qu’augmenter dans les prochaines heures.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Croatie ouvre sa frontière aux réfugiés jusque-là bloqués côté serbe

Des milliers de réfugiés bloqués à la frontière serbo-croate

La Slovénie rembourse les amendes perçues pour des infractions aux mesures anti-covid