DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Accusé de corruption, un ex-président de l'Assemblée générale de l'ONU, libéré sous caution

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec Reuters
euronews_icons_loading
Accusé de corruption, un ex-président de l'Assemblée générale de l'ONU, libéré sous caution
Taille du texte Aa Aa

John Ashe a dû verser un million de dollars à la justice américaine. Les enquêteurs le soupçonnent d’avoir accepté plus d’un million de dollars de pots-de-vin en contrepartie de son aide à la réalisation de projets immobiliers provenant d’un homme d’affaires chinois. Ambassadeur d’Antigua-et-Barbuda auprès de l’ONU, John Ashe a également présidé la 68ème session de l’Assemblée générale entre 2013 et 2014.