EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Nina, trois ans, perdue en Croatie, probablement fille de migrants

Nina, trois ans, perdue en Croatie, probablement fille de migrants
Tous droits réservés 
Par Maxime Biosse Duplan
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

On l’appelle Nina, mais personne ne connaît son vrai nom ni d’où elle vient. Cette petite fille de trois ans a été trouvée toute seule dans un parc

PUBLICITÉ

On l’appelle Nina, mais personne ne connaît son vrai nom ni d’où elle vient. Cette petite fille de trois ans a été trouvée toute seule dans un parc de Velika Gorica près de Zagreb en Croatie. Fait-elle partie d’une famille de migrants qui aurait continué son chemin sans elle vers le nord de l’Europe ?

La diffusion de ces images, espèrent les autorités, vont peut-être permettre aux parents de retrouver leur enfant.

Milanka Opacic, ministre croate de la Famille :
“C’est très important que n’importe qui qui reconnaisse cette petite fille nous le fasse savoir, pour que nous retrouvions des membres de sa famille”.

Jasna Curkovic Kelava, directrice de l’orphelinat :
“Elle est en très bonne santé, elle s’est très bien acclimatée ici, elle accepte très bien les nouvelles personnes et ce nouvel environnement. Il est évident qu’elle a été élevée dans une bonne famille et qu’ils se soucient beaucoup d’elle”.

Les autorités croates ont donc invité photographes et cadreurs de la presse internationale à réaliser des images de la petite fille perdue et les diffuser le plus largement.

Cela fait un mois que Nina a été recueillie dans cet orphelinat de la capitale croate. Plus de 330.000 demandeurs d’asile sont entrés en Croatie depuis mi-septembre, la plupart du temps des familles avec des enfants en bas âge.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Législatives croates : duel entre le parti du Premier ministre et celui du président

Météo extrême en Europe : des records de chaleur et des tempêtes violentes

Pays-Bas : des candidats aux élections européennes s'expriment sur l'Ukraine