Bruxelles toujours sous très haute surveillance

Bruxelles toujours sous très haute surveillance
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pour la quatrième journée consécutive, Bruxelles retient son souffle. La capitale belge restait en état d’alerte maximale ce mardi. Les autorités

PUBLICITÉ

Pour la quatrième journée consécutive, Bruxelles retient son souffle. La capitale belge restait en état d’alerte maximale ce mardi. Les autorités redoutent toujours une réplique des attentats de Paris et les forces de l’ordre quadrillent la ville.

“ C’est très difficile à vivre. J’ai jamais vu un truc pareil de ma vie, en 56 ans “, confiait un passant ce matin.
“ Les terroristes ont eu ce qu’ils voulaient. Ils voulaient qu’on soit en état de panique permanent. C’est ce qui se passe en ce moment. J’ai l’impression qu’ils ont gagné “, estime un autre.

Accusé de laxisme au lendemain des tueries de Paris, le gouvernement belge veut montrer sa détermination à sécuriser la capitale. La surveillance renforcée sera donc maintenue jusqu‘à lundi prochain. En revanche, dès demain, les métros bruxellois rouvriront progressivement et tous les élèves et les étudiants pourront retourner en classe. Pour autant, l’enquête avance difficilement malgré des perquisitions en série. Un quatrième suspect a été inculpé mais Salah Abdeslam reste introuvable.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'OTAN commande 220 000 obus d'artillerie d'une valeur de 1,1 milliard d'euros pour l'Ukraine

L'UE signe un nouveau partenariat de près de 400 millions d'euros avec le Bangladesh

Attentat de Bruxelles: le ministre belge de la Justice démissionne