PUBLICITÉ

Les kayakistes comme des poissons dans l'eau

Les kayakistes comme des poissons dans l'eau
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le maire de Rio Eduardo Paes a inauguré le stade nautique qui sera utilisé l’an prochain pour les Jeux olympiques. Le parcours fait 250 mètres de

PUBLICITÉ

Le maire de Rio Eduardo Paes a inauguré le stade nautique qui sera utilisé l’an prochain pour les Jeux olympiques.

Le parcours fait 250 mètres de long et en fonction du placement des portes et du débit de l’eau, les kayakistes mettront de 80 secondes à 2 minutes pour en venir à bout.

En tout cas, ce bassin fait l’unanimité parmi les 250 athlètes venus de 40 pays pour y disputer une compétition pré-olympique.

La Brésilienne Ana Satila a gagné les Jeux panaméricains à Toronto en juillet dernier : “C’est merveilleux, incroyable, c’est un site unique. De tous ceux sur lesquels j’ai eu l’occasion de faire du kayak, c’est mon préféré. Je voudrais féliciter les organisateurs, je suis très impressionnée. J‘étais à Londres et je peux vous dire que tout est nickel. Les Brésiliens sont fiers de représenter leur pays et on fera du mieux qu’on peut”.

Ce bassin nautique, qui sera ouvert au grand public dès la semaine prochaine, est situé dans le complexe de Deodoro où se disputeront aussi les épreuves olympiques de BMX et de VTT.

Canoe Slalom test event in Rio2016</a>. Congrats for the great venue. <a href="https://twitter.com/hashtag/RoadToRio?src=hash">#RoadToRio</a> <a href="https://t.co/cmntQSh4Ik">pic.twitter.com/cmntQSh4Ik</a></p>&mdash; Tony ESTANGUET (TonyESTANGUET) November 26, 2015

First Look: The Rio Olympic Whitewater Course https://t.co/y16FhHsqi0

— RDDUSA (@RDDUSA) November 26, 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mondial 2023 : les Françaises se qualifient pour les 8èmes de finale

Mort de Pelé : trois jours de deuil national au Brésil

Pelé, le "Roi" du football