Kosovo : un parlementaire opposé à un accord avec la Serbie arrêté

Kosovo : un parlementaire opposé à un accord avec la Serbie arrêté
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un parlementaire du Parti pour l’autodétermination, Albin Kurti, a été arrêté samedi au siège de son mouvement. Il milite contre l’accord conclu en

PUBLICITÉ

Un parlementaire du Parti pour l’autodétermination, Albin Kurti, a été arrêté samedi au siège de son mouvement. Il milite contre l’accord conclu en 2013 entre le Kosovo et la Serbie visant à accorder plus d’autonomie à la minorité serbe vivant au Kosovo. Un accord jugé “historique” par l’Union européenne. Quatre-vingt six membres de son parti ont aussi été interpellés, pour avoir tenté d’empêcher son arrestation.

Menant un travail de sape au Parlement et appelant régulièrement à des manifestations, comme samedi, juste avant d‘être arrêté, Albin Kurti considère que l’accord en question, qui prévoit notamment la mise en place d’une Association des municipalités serbes au Kosovo, va au contraire creuser davantage les divisions ethniques et accroître l’influence de la Serbie dans son pays.

L’opposition a remis cette semaine à la présidente, Atifete Jahjaga, une pétition de plus de 200 000 signatures contre cet accord, qui a été suspendu à titre provisoire par la Cour constitutionnelle. Et elle réclame des élections anticipées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'interdiction du dinar serbe au Kosovo réveille les tensions

Le Kosovo suspend l’interdiction des transactions en dinars serbes

Kosovo : une semaine après la mort d'un policier, la tension reste palpable