Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Mali : Ansar Dine revendique une attaque meurtrière contre un camp de l'ONU

Mali : Ansar Dine revendique une attaque meurtrière contre un camp de l'ONU
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Deux Casques bleus guinéens et un civil travaillant pour les Nations unies ont été tués hier lors de cet attentat à la roquette contre un camp de la Mission de l’ONU au Mali.

L’attaque a eu lieu à Kidal dans le nord-est du pays et elle a été revendiquée auprès de l’AFP par un responsable d’Ansar Dine, le groupe jihadiste dirigé par l’ex-chef rebelle touareg malien Iyad Ag Ghaly.

L’assaut a été condamné dès hier soir par le Conseil de sécurité de l’ONU qui a demandé aux autorités maliennes “d’enquêter rapidement et de poursuivre en justice les responsables”.

Les attentats s’intensifient au Mali

Cet attentat intervient une semaine après la tuerie de l’hôtel Radisson Blu, qui a fait 20 morts dans la capitale Bamako. Attentat revendiqué par différents groupes proche d’Al Qaïda et d’Ansar Dine.