PUBLICITÉ

Gary Neville : "Quelle opportunité"

Gary Neville : "Quelle opportunité"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Gary Neville s’est exprimé pour la première fois en tant qu’entraîneur de Valence, ce jeudi. Au lendemain de sa nomination à la tête du club

PUBLICITÉ

Gary Neville s’est exprimé pour la première fois en tant qu’entraîneur de Valence, ce jeudi. Au lendemain de sa nomination à la tête du club espagnol, l’ancien joueur de Manchester United et international anglais a été présenté sur la pelouse de Mestalla. Il ne prendra ses fonctions que dimanche pour ne pas perturber le staff actuellement en place avant le match face au Barça ce samedi. Et il semble impatient de débuter sa mission.

“On m’a proposé des postes au cours des quatre ou cinq dernières années. Je pense que le timing n’a jamais été aussi bon. Je voulais prendre un peu de temps pour apprendre différentes choses en dehors du football. Mais quand j’ai reçu l’appel dimanche soir, je me suis dit : “quel club, quelle opportunité, quel défi”, a-t-il déclaré.

CLUB | GNev2</a>: “Lo esencial es trabajar para poder convencer a los que dudan ” -> <a href="https://t.co/14WSxe8sR4">https://t.co/14WSxe8sR4</a> <a href="https://t.co/CsjGi06hVA">pic.twitter.com/CsjGi06hVA</a></p>&mdash; Valencia CF (valenciacf) 3 Décembre 2015

Gary Neville aura deux objectifs à Valence : faire remonter le club au classement et qualifier les Espagnols pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Neuvièmes en Liga, les Valenciens sont troisièmes de leur poule de Coupe d’Europe avant l’ultime journée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Baiser forcé : les joueurs espagnols fustigent le "comportement inacceptable" de Luis Rubiales

Baiser forcé : Luis Rubiales suspendu par la Fifa, la sélection espagnole désertée

Foot : les 23 championnes du monde refusent de jouer pour l'Espagne après le baiser forcé