FIFA : le Comité exécutif approuve un programme de réformes

FIFA : le Comité exécutif approuve un programme de réformes
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Comité exécutif de la FIFA a adopté, ce jeudi, à l’unanimité une série de réformes. Le Comité, réuni pendant deux jours, était dirigé par le

PUBLICITÉ

Le Comité exécutif de la FIFA a adopté, ce jeudi, à l’unanimité une série de réformes. Le Comité, réuni pendant deux jours, était dirigé par le Suisse François Carrard.

Principale mesure : la limitation de la durée des fonctions à trois mandats de quatre ans pour le Président de la FIFA et pour les membres du Conseil. La FIFA souhaite retrouver une crédibilité perdue ces derniers mois en raison des soupçons de corruption. La transparence semble être le maître-mot de l’instance.

“Si nous voulons parvenir à une réforme, il faut que cela vienne de l’intérieur, pas seulement de l’extérieur. Quand j’ai accepté cette tâche, je n‘étais pas sûr du tout de ce qui allait se passer. Nous sommes loin d‘être finis ! Comme je l’ai dit, c’est seulement le début d’une nouvelle ère, d’un nouveau processus. Je pense que c’est une étape très importante aujourd’hui”, estime François Carrard.

Les réformes approuvées par le Comité Exécutif de la FIFA : https://t.co/XFzzhajevI

— FIFA.com en Français (@fifacom_fr) 3 Décembre 2015

Une déclaration qui intervient quelques heures seulement après de nouvelles interpellations, toujours dans l’affaire de corruption qui embarrasse la FIFA. Sepp Blatter n’est, cette fois, pas concerné. Le Suisse, président démissionnaire de la FIFA, toujours suspendu, reste malgré tout concerné par une procédure pénale pour “gestion déloyale” et abus de confiance”. Blatter est notamment soupçonné d’avoir effectué un “paiement déloyal” de 1,83 million d’euros en faveur de Michel Platini.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle vague d'arrestations contre des responsables de la Fifa

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

Italie : le football entaché à nouveau par le racisme