Les bourses européennes ébranlées par la Chine

Les bourses européennes ébranlées par la Chine
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters, Bloomberg
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Toutes les places financières du vieux continent étaient orientées à la baisse à la mi-séance jeudi après une nouvelle suspension des échanges chinois pour cause de débâcle boursière.

PUBLICITÉ

Les bourses européennes étaient submergées ce jeudi par une nouvelle lame de fond venue de Chine, la deuxième cette semaine.

L’Allemagne, grande exportatrice, était la plus touchée à la mi-séance avec un indice Dax en repli de 3,5 %. Le Cac40 à Paris et le FTSE à Londres cédaient plus de 2,5 %. Les investisseurs se rabattent sur l’obligataire, le franc suisse et l’or tandis que le dollar perd du terrain contre euro et yen.

Derrière ce mouvement de panique : les craintes liées au ralentissement de l‘économie chinoise. Ce matin, la Banque centrale chinoise a abaissé de 0,51 % le cours de référence du Yuan face au dollar pour doper des exportations en perte de vitesse.

En réaction, l’indice de référence chinois, le CSI300 a plongé de 7 %, déclenchant le mécanisme dit du disjoncteur pour la deuxième fois depuis son entrée en vigueur lundi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

De l'exposition de l'Europe au ralentissement chinois

Fermeture anticipée des bourses chinoises après un nouvel effondrement

Ching-te investi président de Taïwan