EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un mineur réfugié soupçonné d'avoir tué une employée de son centre d'accueil en Suède

Un mineur réfugié soupçonné d'avoir tué une employée de son centre d'accueil en Suède
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’affaire secoue la Suède, en plein débat sur l’accueil des réfugiés : un demandeur d’asile a été arrêté lundi, il s’agit d’un mineur, soupçonné

PUBLICITÉ

L’affaire secoue la Suède, en plein débat sur l’accueil des réfugiés : un demandeur d’asile a été arrêté lundi, il s’agit d’un mineur, soupçonné d’avoir tué une employée du centre dans lequel il résidait, à Mölndal près de Göteborg. La victime est une jeune femme de 22 ans, poignardée à l’arme blanche.

L’onde de choc de ce fait divers a poussé le gouvernement à réagir, tandis que la police nationale réclame l’embauche de 4 000 officiers supplémentaires, notamment pour assurer l’ordre dans les centres d’accueil.

Traditionnellement ouverte à l’accueil des réfugiés, la Suède s’est crispée ces derniers mois, débordée par l’afflux de demandeurs d’asile. Des contrôles systématiques d’identité ont été mis en place à la frontière avec le Danemark, principale porte d’entrée des réfugiés dans le royaume scandinave.

La Suède, qui compte moins de dix millions d’habitants, a enregistré plus de 160 000 nouvelles arrivées en 2015 et en attend autant en 2016. Un habitant sur cent est un demandeur d’asile, c’est la proportion la plus élevée de toute l’Union européenne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'avenir de l'Europe : des combustibles fossiles à la dépendance aux métaux ?

No Comment : se prendre pour un membre d'ABBA à l'occasion de l'Eurovision

Suède : deux lois pour faciliter le changement de genre