EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'interminable attente des poids lourds à la frontière avec l'UE

L'interminable attente des poids lourds à la frontière avec l'UE
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des centaines de poids lourds russes sont bloqués à la frontière entre le Bélarus et la Lituanie qui est depuis lundi la seule route que ces camions

PUBLICITÉ

Des centaines de poids lourds russes sont bloqués à la frontière entre le Bélarus et la Lituanie qui est depuis lundi la seule route que ces camions peuvent emprunter vers l’Union Européenne. Le passage par la Pologne ou l’Ukraine leur est fermé et les camionneurs attendent jusqu‘à 48 heures avant de pouvoir passer a frontière.

“Ils veulent un droit exclusif “ dit un chauffeur. “L’idée est de priver la Russie et la Lituanie de ses transporteurs, pour que seuls les Polonais fassent le travail.”

La crise a commencé début février avec la suspension du trafic entre la Pologne et la Russie faute d’un accord entre Moscou et Varsovie sur l’attribution des permis aux transporteurs.

Le différend avec l’Ukraine a été déclenché la semaine dernière quand un groupe de nationalistes ukrainiens a bloqué le passage de poids lourds russes revenant d’Europe.

В Закарпатье активисты блокируют въезд российских фур https://t.co/WTTyTnps8cpic.twitter.com/F8k1ur7RDl

— Грани.Ру (@GraniTweet) 12 Février 2016

Par mesure de représailles, le ministère des Transport russe a suspendu le passage de camions ukrainiens et, en réponse, l’Ukraine a fermé sa frontière aux poids lourds russes.

Le gouvernement ukrainien indique que la suspension du trafic russe sera maintenue tant que Moscou ne fournira pas “d’explication.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des cyclistes nus dans les rues de Mexico pour réclamer une meilleure sécurité routière

Pologne : un mort dans l'explosion d'une usine d'armement

Donald Tusk en campagne pour inciter les Polonais à aller voter