ExoMars en route vers la planète rouge

ExoMars en route vers la planète rouge
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un décollage réussi pour la mission russo-européenne ExoMars 2016. La fusée russe Proton s’est arrachée à la gravitation terrestre ce lundi à dix

PUBLICITÉ

Un décollage réussi pour la mission russo-européenne ExoMars 2016. La fusée russe Proton s’est arrachée à la gravitation terrestre ce lundi à dix heures et demi, heure de Paris. À son bord le satellite Trace Gas Orbiter et l’atterrisseur Schiarapelli qui ont désormais quitté l’orbite de la Terre et se dirigent vers la planète rouge.

Le voyage doit durer 7 mois : le 16 octobre, le module Schiarapelli entamera sa descente de 3 jours vers le sol de Mars et Trace Gas Orbiter se placera en orbite de la planète rouge pour tenter d’y détecter des traces de gas, et en particulier de méthane, dans l’atmosphère de Mars.

“Avec ce lancement réussi, les scientifiques sont ici au comble de l’excitation” dit Jeremy Wilks, l’envoyé spécial d’Euronews au cosmodrome de Baïkonour où la fusée Proton a décollé ce lundi matin. “Pour la plupart, c’est la première fois qu’ils construisent et envoient des instruments sur Mars. Il reste bien des obstacles à surmonter : les instruments doivent démontrer qu’ils fonctionnent dans l’espace et encore un voyage de 7 mois avant que ne commence l‘étape véritablement scientifique de la recherche de traces de vie.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison

Attentat de Moscou : plusieurs diplomates participent à la cérémonie d'hommage