DERNIERE MINUTE

Bangladesh : le gouverneur de la Banque centrale démissionne

Bangladesh : le gouverneur de la Banque centrale démissionne
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le gouverneur de la Banque centrale du Bangladesh s’est finalement sacrifié sur l’autel du scandale. Atiur Rahman a remis sa démission ce mardi, tirant les leçons du plus gros cyber-casse de l’histoire dont a été victime son institution. Deux vice-gouverneurs ont par ailleurs été limogés.

J'ai voulu préserver l'image de la banque et j'ai démissionné volontairement pour être à la hauteur de mes valeurs morales.

J’ai voulu préserver l’image de la banque et j’ai démissionné volontairement pour être à la hauteur de mes valeurs morales. Il n’y a pas beaucoup de précédents dans ce pays, peu de gens prennent leurs responsabilités, moralement, et démissionnent pour l’exemple,“ a expliqué ce professeur en économie du développement.

Les pirates ont dérobé l‘équivalent de 72 millions d’euros début février sur le compte de l’institution auprès de la Réserve fédérale américaine. L’argent a été transféré aux Philippines. “L’agence philippine de lutte contre le blanchiment d’argent et la banque centrale mènent l’enquête de concert. D’après les médias locaux, la banque commerciale philippine Rizal, qui a reçu les versements, les a validés sans vérification préalable,“ a précisé le directeur exécutif de la Banque centrale du Bangladesh, Subhankar Saha.

Les fonds ont été versés à un individu d’origine chinoise et à deux casinos. Ces derniers échappant aux lois anti-blanchiment, le Bangladesh a peu de chance de recouvrer son argent.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.