Birmanie : le nouveau président élu annonce une diminution du nombre de ministères

Birmanie : le nouveau président élu annonce une diminution du nombre de ministères
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Birmanie, le nouveau président élu, U Htin Kyaw n’a pas encore officiellement pris ses fonctions, ce sera à la fin du mois. Mais il a déjà

PUBLICITÉ

En Birmanie, le nouveau président élu, U Htin Kyaw n’a pas encore officiellement pris ses fonctions, ce sera à la fin du mois.
Mais il a déjà prononcé son premier discours, ce lundi devant les parlementaires.
Ce cadre de la Ligue nationale pour la démocratie a confirmé ce qui se disait déjà en coulisse : la volonté de former un gouvernement resserré – 21 ministères alors qu’il y en avait 36 dans le cabinet sortant.

Cette réduction du nombre de ministère devrait nous permettre d‘économiser l‘équivalent de 4 millions de dollars, a-t-il indiqué. Et de préciser que cet argent pourrait être destiné à améliorer l‘éducation, la santé et le développement rural.”

Agé de 69 ans, Htin Kyaw a été élu la semaine dernière au poste de président. Il devra composer composer avec son amie d’enfance, Aung San Suu Kyi. La Prix Nobel de la paix ne pouvait pas occuper ce poste elle-même, compte tenu d’une disposition de la constitution qui le lui interdit.

La composition du nouveau gouvernement devrait être dévoilée ce jeudi.
Et la nouvelle équipe prendra ses fonctions le 1er avril.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La communauté internationale condamne l'attaque de l'armée birmane

Birmanie : les opposants doivent être "combattus pour de bon" (chef de la junte)

Grâce présidentielle pour deux anciens ministres polonais