This content is not available in your region

Le n°2 de Daesh vraisemblablement tué en Syrie

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Le n°2 de Daesh vraisemblablement tué en Syrie

Le n°2 du groupe Etat islamique aurait été tué en Syrie par les Etats-Unis, c’est ce qu’annonce la chaîne de télévision américaine NBC. Selon les médias américains Abdel Rahmane al-Qadouli était sur la liste des successeurs potentiels au chef de l’EI, Abou Bakr al-Baghdadi. Washington avait offert 7 millions de dollars pour des informations conduisant à cet homme.
Selon des sources irakiennes, al-Qadouli est né à Mossoul. Il était en Afghanistan dans la fin des années 1990. Selon les autorités américaines, il avait rejoint Al Qaïda en 2004, était devenu un adjoint de Abou Moussab al-Zarqaouid, lechef d’Al-Qaïda en Irak, tué en 2006 par un drone américain. Ensuite emprisonné, il avait rejoint le groupe Etat islamique en Syrie après sa libération en 2012.