Le pape François appelle à favoriser la paix en Syrie

Le pape François appelle à favoriser la paix en Syrie
Par Euronews avec AGENCES
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans sa bénédiction pascale, le pape François demande aux peuples d'œuvrer pour la paix en Syrie, de combattre la violence par l'amour et d'accueillir les réfugiés.

PUBLICITÉ

Favoriser la paix en Syrie (“un pays déchiqueté”), ouvrir la porte aux réfugiés et répondre au mal par l’amour : voici en substance le message pascal délivré par le pape François ce dimanche place Saint-Pierre à Rome devant des dizaines de milliers de fidèles.

Le souverain pontife a d’abord donné la messe de Pâques en présence d’Albert II et de son épouse Paola – l’ancien couple royal de Belgique – avant de délivrer sa bénédiction “urbi et orbi” : à la ville et au monde.

“Que le seigneur Jésus, pendant cette fête de Pâques, nous rapproche des victimes du terrorisme, forme aveugle et atroce de violence qui n’en finit pas de répandre le sang d’innocents dans diverses parties du monde”, a-t-il dit depuis la “loggia des bénédictions” de la Basilique Saint-Pierre.

Le pape François a donc fait référence aux attentats survenus en Belgique, en Turquie, en Irak ou encore en Côte d’Ivoire.

Il a tenu à prier pour une résolution du conflit entre Israël et les Palestiniens. Il a également mentionné le Yémen, la Libye, le Venezuela, le Sud-Soudan, le Mozambique, la République Démocratique du Congo, le Burundi, le Tchad, le Nigeria ou le Cameroun.

A Pâques, les Catholiques célèbrent la résurrection du Christ après sa crucifixion – Pâques veut d’ailleurs dire “passage” étymologiquement.

C’est le point d’orgue de la liturgie chrétienne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie

Russie : trois personnes arrêtées lors d'une opération antiterroriste au Daghestan

Attentat à Moscou : un huitième suspect placé en détention