PUBLICITÉ

Le régime de Damas reprend Palmyre à Daech

Le régime de Damas reprend Palmyre à Daech
Tous droits réservés 
Par Ariane Tilve avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La reprise de Palmyre constitue la plus importante victoire du régime syrien sur le groupe Etat islamique depuis l'intervention du Kremlin.

PUBLICITÉ

C’est en effet grâce à l’appui de l’allié russe que l’armée de Bachar el-Assad a pu reprendre la cité historique. La ville moderne comptait 70 000 habitants avant la guerre. Des civils qui ont presque tous fui les bombardements et les raids aériens ces derniers jours.

Une victoire saluée par le président syrien qui recevait hier cinq députés français de l'opposition, dont deux proches du candidat à la primaire des Républicains, François Fillon, accompagnés d’un ancien cadre du Front national.

Après avoir visité hier un camp de réfugiés syriens en Jordanie, le secrétaire général des Nations unies a lui aussi salué la reprise de la cité antique.

Syrie : l’armée annonce avoir repris la ville antique de Palmyre à l’Etat islamique — via lemondefr</a> <a href="https://t.co/zhozX8Lu8l">https://t.co/zhozX8Lu8l</a></p>&mdash; ⚽️Mohamed⚽️ (mohamedpassy6) 27 mars 2016

“Nous sommes encouragés et heureux que le gouvernement syrien ait repris la ville et qu’il ait mis en échec l‘État islamique à Palmyre, a déclaré hier Ban Ki-moon. Il est maintenant capable de préserver et de protéger ce patrimoine culturel de l’humanité”.

via GIPHY

Durant leur siège, les djihadistes ont détruit les deux grands temples de Bêl et Baalshamin, l’Arc de triomphe, les sept plus belles tours de Palmyre, un site vieux de plus de 2 000 ans.

Palmyre, la “perle” antique du désert syrien https://t.co/U3oClJLJop#AFPpic.twitter.com/uZgEC1LlQq

— Agence France-Presse (@afpfr) 27 mars 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : Palmyre reprise par le régime syrien et ses alliés

Syrie : une frappe israélienne sur le consulat d'Iran à Damas tue 7 personnes

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie