EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Les chercheurs démontrent un lien entre le Zika et la microcéphalie

Les chercheurs démontrent un lien entre le Zika et la microcéphalie
Tous droits réservés 
Par Cyril Fourneris avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des chercheurs américains ont démontré que le virus Zika peut provoquer la microcéphalie du fœtus: un développement insuffisant de la boîte

PUBLICITÉ

Des chercheurs américains ont démontré que le virus Zika peut provoquer la microcéphalie du fœtus: un développement insuffisant de la boîte crânienne, irréversible.

Au Brésil neuf cent sept affections ont été confirmées depuis le début de l‘épidémie l’an dernier. Mais le lien direct entre le virus transporté par des moustiques et cette anomalie n’avait pas été prouvé scientifiquement.

‘’ Cela nous aide de dire que Zika cause ou est une cause de microcéphalie et de graves maladies cérébrales. Nous pourrons être plus clairs dans notre message et nous focaliser sur les autres questions importantes. Par exemple, si une mère est infectée par le Zika pendant sa grossesse, quel est le risque que son bébé soit atteint d’une maladie?’‘ explique le Dr. Sonja Rasmussen, des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), basés près d’Atlanta.

En effet bien d’autres questions restent toujours sans réponse: le virus a-t-il d’autres effets? Les enfants vont-ils avoir des problèmes en grandissant? Quels sont les facteurs qui accroissent le risque d’anomalie de l’enfant quand une femme enceinte est contaminée ?

La science continue d’avancer. Un laboratoire français a démontré avec certitude ce mercredi que le virus pouvait se transmettre par voie sexuelle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une étude française établit le lien entre le virus Zika et le syndrome neurologique de Guillain-Barré

Zika : pas de vaccin avant 18 mois

Le virus Zika pourrait aussi affecter le tourisme