EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

"Les Turcs vont aller en Europe et nous, on reste bloqués ici"

"Les Turcs vont aller en Europe et nous, on reste bloqués ici"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La proposition de Bruxelles d’autoriser les Turcs à voyager en Europe sans visa soulève les critiques des réfugiés bloqués dans le camp d’Idomeni, au

PUBLICITÉ

La proposition de Bruxelles d’autoriser les Turcs à voyager en Europe sans visa soulève les critiques des réfugiés bloqués dans le camp d’Idomeni, au nord de la Grèce.

Alors qu’Ankara s’est félicité de la recommandation de la Commission européenne, les migrants, eux, estiment que la Turquie est la seule à tirer profit de la situation.

“Nous sommes bloqués entre deux feux” dit ainsi Ibrahim Moussa, un jeune homme qui vient de Syrie. “Nous avons fui la guerre et maintenant les Turcs vont aller en Europe, il seront libre de s’y promener et nous, on reste bloqués ici.”

“Les Européens ont payé pour qu’ils ferment les frontières, alors ils vont respecter accord, mais ils vont aussi permettre les trafics” dit Mohammed, un autre Syrien. “L’Europe ne gagne rien à tout cela, alors que la Turquie oui.”

L‘éventuelle exemption des visas pour les Turcs est une condition posée par Ankara dans le cadre de l’accord des politiques migratoires conclu en mars avec Bruxelles. Cet accord prévoit le renvoi en Turquie des nouveaux migrants arrivant sur les îles grecques.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Bruxelles propose, sous conditions, la fin des visas pour les Turcs en Europe

Recep Tayyip Erdoğan remercie Pedro Sánchez pour sa position sur Gaza

Les agriculteurs manifestent contre le Pacte vert à Bruxelles quelques jours avant les européennes