EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Haïti : une commission, des manifestations et toujours pas de président

Haïti : une commission, des manifestations et toujours pas de président
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les manifestations se multiplient en Haïti pour exiger qu’une date soit fixée pour le second tour des élections présidentielles. Depuis le 25 octobre

PUBLICITÉ

Les manifestations se multiplient en Haïti pour exiger qu’une date soit fixée pour le second tour des élections présidentielles. Depuis le 25 octobre dernier, date du premier tour, le processus électoral est stoppé, l’opposition dénonçant un coup d’Etat électoral.
Une commission a été installée jeudi dernier pour vérifier les résultats du mois d’octobre sur fond de grande tension politique.

Jovenel Moïse, candidat arrivé en tête du premier tour de la présidentielle haïtienne, s’oppose à la commission d‘évaluation électorale.
Au premier tour du scrutin présidentiel, le 25 octobre, Jovenel Moïse, candidat du pouvoir, avait recueilli 32,76% des voix, contre 25,29% pour Jude Célestin.
En raison des reports successifs du second tour de la présidentielle, Michel Martelly a achevé son mandat le 7 février sans remettre le pouvoir à un successeur élu.

Avec AFP et Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : des heurts entre des manifestants pro-palestiniens et la police à Mexico

No Comment : élections législatives en Afrique du Sud

Elections européennes : ce que veulent les électeurs et ce que promettent les candidats