PUBLICITÉ

Argentine : Fernandez pouruivie pour une opération controversée de la Banque centrale

Argentine : Fernandez pouruivie pour une opération controversée de la Banque centrale
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’ancienne présidente argentine Cristina Fernandez a été inculpée ce vendredi pour préjudice à l’Etat. Elle est accusée d’avoir ordonné une

PUBLICITÉ

L’ancienne présidente argentine Cristina Fernandez a été inculpée ce vendredi pour préjudice à l’Etat. Elle est accusée d’avoir ordonné une opération de spéculation sur les taux de change menée par la Banque centrale dans les derniers mois de son mandat en 2015.

La décision du juge a été publiée sur le site Internet de la Cour suprême.

Le magistrat a prononcé les mêmes poursuites à l’encontre de son ancien ministre de l‘économie Axel Kicillof et de l’ex-président de la Banque centrale Alejandro Vanoli.

Le nouveau président, de centre-droit, Maurico Macri, a lui été élu sur la promesse d’abandonner le contrôle des changes qui étouffe selon lui l‘économie du pays.

Argentine ex-leader charged with fraud https://t.co/22roaQMKVT

— BBC News (World) (@BBCWorld) May 14, 2016

Ex-Argentine leader Fernandez indicted in central bank case https://t.co/qUZ55LW0Xipic.twitter.com/2XqxX4aJYu

— Reuters Top News (@Reuters) May 14, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le nouveau président argentin Javier Milei face à une première grève d'ampleur

Argentine : des réformes du droit du travail de Javier Milei suspendues

Javier Miliei annonce que l'Argentine ne rejoindra pas le groupe des BRICS