EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Hollande appelle à plus d'implication de la communauté internationale contre Boko Haram

Hollande appelle à plus d'implication de la communauté internationale contre Boko Haram
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Onze pays africains et trois occidentaux, la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis, ont participé samedi à Abuja (Nigeria) à un sommet

PUBLICITÉ

Onze pays africains et trois occidentaux, la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis, ont participé samedi à Abuja (Nigeria) à un sommet international sur la sécurité, entièrement consacré à Boko Haram. Si l’organisation islamiste a
perdu du terrain ces derniers mois, elle “reste une menace”, a souligné le président français François Hollande. “Boko Haram est le groupe terroriste le plus barbare et le plus meurtrier du monde, si tant est qu’on puisse dessiner une hiérarchie dans l’horreur, a-t-il encore observé. Aussi, nous devons soutenir l’armée nigériane et les pays voisins.
Nous devons les aider à devenir efficaces, former leur personnel et partager des informations avec eux.”

Il est “indispensable” que la communauté internationale s’engage davantage, a plus largement plaidé le président français. Du côté africain, le déploiement de la force multinationale mixte (FMM) mise en place en juillet 2015 et composée de 8 500 hommes issus du Nigeria, du Tchad, du Cameroun, du Niger et du Bénin, n’est toujours pas une réalité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attaques meurtrières au Nigeria : près de 200 villageois assassinés

Un homme de nationalité russe et ukrainienne arrêté à Roissy, soupçonné de préparer un attentat

Attaque au couteau "terroriste" dans une église de Sidney