La disparition de la Grande barrière de corail s'accélère

La disparition de la Grande barrière de corail s'accélère
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un tiers de ce joyau naturel a déjà disparu sous l'effet du réchauffement climatique

PUBLICITÉ

Une catastrophe écologique est en train de se jouer sous les mers d’Australie. Au moins 35% des coraux du nord et du centre de la Grande barrière australienne sont morts ou en train de mourir sous l’effet d’un épisode de blanchissement très grave. Une décoloration, synonyme de dévitalisation, qui est due au réchauffement climatique et à la hausse des températures dans cette zone.

“C’est le pire que nous ayons vu sur la Grande barrière de corail, explique John Pandolfi, de l’Université du Queensland. Il faut savoir que nous avons perdu de 25 à 35% des coraux dans cette zone ces trente dernières années. Mais cette fois cela s’est passé en une seule saison. C’est une situation extrêmement critique et nous nous inquiétons des conséquences sur la continuité de la Grande barrière”.

Le blanchissement des coraux s’explique par la disparition des micro-organismes qui les nourrissent et leur donnent leur couleur. Après leur mort, les coraux sont colonisés et recouverts par des algues.

La Grande barrière de corail est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : des incendies ravagent un État du sud de l'Australie

Tennis : Rafael Nadal déclare forfait pour l'Open d'Australie après une nouvelle blessure

Un ex-champion du monde de cyclisme accusé d'homicide involontaire après la mort de sa femme