EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Jugé pour fraude fiscale, Messi jure qu'il "ne savait rien"

Jugé pour fraude fiscale, Messi jure qu'il "ne savait rien"
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Acclamé par ses supporteurs, sifflé par quelques badauds, Lionel Messi a comparu ce jeudi devant le tribunal de Barcelone.

PUBLICITÉ

Acclamé par ses supporteurs, sifflé par quelques badauds, Lionel Messi a comparu ce jeudi devant le tribunal de Barcelone.

L’attaquant vedette des Blaugranas s’est expliqué sur des accusations de fraude fiscale datant de 2005 à 2007.

Le quintuple Ballon d’Or aurait omis de déclarer plus de quatre millions d’euros touchés sur ses contrats de droits à l’image en utilisant des sociétés basées dans des paradis fiscaux.

Lionel Messi : La vérité, c’est que je ne savais rien. Comme mon père l’a expliqué, j‘étais concentré sur le fait de jouer au football. J’ai fait confiance à mon père, j’ai fait confiance à mes avocats qui ont choisi d’effectuer certaines choses dont je n’avais pas la moindre idée.

Lionel Messi et son père risquent une lourde amende et jusqu‘à 22 mois de prison, sachant qu’en Espagne, les peines inférieures à deux ans sont rarement exécutées pour les personnes qui n’ont pas de casier judiciaire.

Le capitaine de la sélection argentine va maintenant retourner aux Etats-Unis pour y disputer la Copa America avec un premier match programmé lundi prochain à Santa Clara, en Californie, face au Chili qui est le tenant du titre.

Lionel Messi gives evidence on third day of tax fraud casehttps://t.co/AmWzwiZSA3#Messipic.twitter.com/PnS6PtF7or

— AS English (@English_AS) June 2, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ligue des champions : Bayern-Barça, le retour à Munich du buteur Robert Lewandowski

L'attaquant Robert Lewandoski bientôt au FC Barcelone

Sergio Agüero, contraint d'officialiser sa retraite pour raison médicale