Un otage canadien aurait été assassiné aux Philippines

Un otage canadien aurait été assassiné aux Philippines
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Robert Hall était aux mains d’Abou Sayyaf, le groupe islamiste qui a prêté allégeance à l’Etat islamique et qui pratique la prise d’otages depuis les années 90 dans le sud des…

PUBLICITÉ

Robert Hall était aux mains d’Abou Sayyaf, le groupe islamiste qui a prêté allégeance à l’Etat islamique et qui pratique la prise d’otages depuis les années 90 dans le sud des Philippines. Un porte-parole des terroriste a annoncé son exécutionn à l’issue de l’ultimatum qui était fixé.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé “avec une profonde tristesse” que “tout porte à croire que Robert Hall a été tué par ses ravisseurs et parle “d’actes odieux et brutaux”.

Veuillez lire ma déclaration au sujet de Robert Hall : https://t.co/BwkMf7XPeq

— Justin Trudeau (@JustinTrudeau) June 13, 2016

Robert Hall avait été enlevé sur l‘île touristique de Samal avec sa compagne philippine, le Norvégien Kjartan Sekkingstad et le canadien John Ridsdel qui a été décapité le 25 avril dernier.

Le Premier ministre canadien avait alors réitéré le refus du Canada de payer une raçon en échange de la libération d’otages.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une éclipse solaire a traversé l’Amérique du Nord

L'éclipse solaire totale observée du Mexique au Canada, en passant par les États-Unis

La tension monte entre la Chine et les Philippines