CPI : 18 ans de prison pour le Congolais Jean-Pierre Bemba

CPI : 18 ans de prison pour le Congolais Jean-Pierre Bemba
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ancien vice-président de la République démocratique du Congo a été condamné pour une campagne de meurtres et de viols commis par sa milice en Centrafrique en 2002 et 2003

PUBLICITÉ

Le congolais Jean-Pierre Bemba a été condamné à 18 ans de prison ce mardi à La Haye. C’est la peine plus lourde jamais imposée par la Cour pénale internationale. Ancien vice-président de la République démocratique du Congo, il a été jugé responsable d’une campagne de meurtres et de viols commis par sa milice dans la République centrafricaine voisine entre 2002 et 2003.

La juge Sylvia Steiner a estimé qu’il n’avait pas pris les mesures nécessaires pour éviter ces crimes et qu’il avait ainsi délibérément pour objectif d’encourager ces attaques qualifiées de “particulièrement cruelles” contre des victimes “particulièrement vulnérables”.

C’est la première peine à sanctionner ainsi la responsabilité d’un commandant militaire. Ce riche homme d’affaires devenu chef de guerre est emprisonné depuis huit ans à La Haye. Sa milice, le Mouvement de libération congolais est intervenue en Centrafrique pour soutenir le président Patassé face à une tentative de coup d’Etat menée par le général Bozizé. Le jugement souligne également l’utilisation du viol comme arme de guerre.

GOOD NEWS: ICC Bemba sentencing – historic step forward for victims of rape in conflict https://t.co/updigaSZI1pic.twitter.com/1h1vgbQNjf

— amnestypress (@amnestypress) June 21, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Comment Valeriia, une Ukrainienne de 17 ans, a échappé à un camp de rééducation russe

Jour d'élections à haut risque en RDC : retards et énervement au démarrage

RDC : une campagne de vaccination contre la rougeole dans le Nord-Kivu