EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Euro 2016 : l'UEFA interdit l'accès au terrain aux enfants des joueurs

Euro 2016 : l'UEFA interdit l'accès au terrain aux enfants des joueurs
Tous droits réservés 
Par Marie Jamet avec Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Ils sont nombreux à avoir célébré leur victoire avec leur enfants, directement sur le terrain, mais les joueurs de l’Euro devront désormais se contenter de partager leur joie sportive avec leurs coéqu

PUBLICITÉ

Ils sont nombreux à avoir célébré leur victoire avec leur enfants, directement sur le terrain, mais les joueurs de l’Euro devront désormais se contenter de partager leur joie sportive avec leurs coéquipiers et de leur équipe technique.

Le directeur du tournoi, Martin Kallen, a avancé des questions de sécurité pour justifier cette nouvelle règle : “nous ne sommes pas contre à 100% mais nous sommes prudents. Cela donne des belles photos, c’est toujours mignon. Mais un stade n’est pas parmi les lieux les plus sûrs pour des petits enfants.” a-t-il déclaré à la presse. Et d’ajouter : “cela devient de plus en plus une habitude : tous les membres de la famille veulent descendre sur le terrain ou accéder aux espaces techniques.” Or selon lui, “la question n’est pas l‘état du terrain, la question est jusqu’où sommes nous prêts à accueillir d’autres personnes sur le terrain.”

Euro 2016 : children on pitchOfficiellement, seules les personnes accréditées sont autorisées sur la pelouse.

Parmi les déçus qui regrettent cette décision, David Griffiths, président de l’association du football gallois a expliqué : “l’UEFA fronce les sourcils car malheureusement elle voit ça comme un empiétement sur le terrain. Mais l‘équipe [du Pays de Galles] est une vraie famille et les garçons sont ensemble depuis si longtemps.”

Avec Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Disparition du petit Emile : les ossements de l’enfant ont été retrouvés

France : arrêt des battues, 48 heures après la disparition du petit Emile, introuvable

274 Palestiniens auraient été tués lors de la libération des 4 otages israéliens