PUBLICITÉ

Trump accuse Clinton d'avoir corrompu la procureure générale

Trump accuse Clinton d'avoir corrompu la procureure générale
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La procureure générale des Etats-Unis, Loretta Lynch, a officiellement déclaré qu’Hillary Clinton ne sera pas poursuivie pour avoir utilisé des serveurs et une messagerie d’e-mails privés quand elle d

PUBLICITÉ

La procureure générale des Etats-Unis, Loretta Lynch, a officiellement déclaré qu’Hillary Clinton ne sera pas poursuivie pour avoir utilisé des serveurs et une messagerie d’e-mails privés quand elle dirigeait le département d’Etat.

“L’enquête est désormais close”, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Ce dossier ultra-sensible était susceptible de faire dérailler la course vers la Maison Blanche d’Hillary Clinton.

Donald Trump, a immédiatement dénoncé la décision, y voyant une nouvelle preuve que le système est, selon lui, vicié. Il accuse notamment sa rivale d’avoir promis à Loretta Lynch qu’elle la maintiendrait à son poste en cas de victoire, en échange d’une telle décision.

The rigged system may have helped Hillary Clinton escape criminal charges, but…https://t.co/KO64IAMDgjpic.twitter.com/8CBSfNpl2l

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 6 juillet 2016

Le système vicié a peut-être aidé Hillary Clinton à échapper aux poursuites criminelles, mais…

Le FBI avait recommandé la veille de ne pas poursuivre Hillary Clinton, tout en concluant qu’elle avait fait preuve d’une “négligence extrême”.

C’est le moment qu’a choisi Barack Obama pour rejoindre officiellement sa campagne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : une collision ferroviaire fait 13 blessés

Grâce à des électrodes, un malade de Parkinson remarche presque normalement

Ouverture du procès de l'ex-chancelier autrichien