Rio 2016 à peine lancé, le Japon fait la promotion de Tokyo 2020

Rio 2016 à peine lancé, le Japon fait la promotion de Tokyo 2020
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Rio 2016 débute à peine que certains ont déjà les yeux tournés vers l’avenir.

PUBLICITÉ

Rio 2016 débute à peine que certains ont déjà les yeux tournés vers l’avenir. Dans quatre ans, les Jeux d‘été auront lieu à Tokyo et les Japonais ont installé au cœur de Rio un pavillon en guise de vitrine. Dès le premier jour, la Japan House a accueilli 2000 visiteurs. Hikariko Ono est en charge de la communication pour Tokyo 2020.

“Les Jeux Olympiques de Tokyo en 1964 ont totalement transformé le Japon, assure-t-elle. J’espère que l’effet sera aussi positif pour les Jeux de 2020, non seulement pour le Japon mais aussi pour le monde entier, et que ces Jeux seront parmi les plus innovants de l’histoire olympique.”

Parmi les innovations présentées, une voiture à hydrogène développée par un constructeur nippon. Elle sera la voiture officielle des Jeux. Autre atout mis en avant, la culture nippone.

“Nous allons lancer une Olympiade culturelle pour Tokyo 2020 juste après Rio 2016, et à travers divers événements liés aux Jeux, nous tenterons d’inspirer la jeunesse, la jeunesse japonaise et la jeunesse mondiale.”

Poupées traditionnelles, calligraphie, jeux pour enfants, kimonos et alcools japonais sont quelques-unes des spécialitées à découvrir. A Tokyo dans quatre ans, il y aura aussi cinq nouveaux sports au programme : le baseball/softball, le karaté, le skateboard, l’escalade et le surf.

The #Tokyo2020 JAPAN HOUSE has opened today! Come & feel Japan's omotenashi if you're in Rio https://t.co/d7JIcIK0lNpic.twitter.com/iT70dYXMPl

— Tokyo 2020 (@Tokyo2020) August 5, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Japon et l'Ukraine signent une cinquantaine d'accords

Japon : peine de mort pour l'incendiaire de 2019

Japon : l'archipel frappé par un fort séisme poursuit les recherches pour retrouver des survivants