Accord Iran-Vénézuela : vers un gel de la production de pétrole ?

Accord Iran-Vénézuela : vers un gel de la production de pétrole ?
Tous droits réservés 
Par Claire Sergent avec Reuters, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Venezuela, qui fait campagne pour un gel de la production de pétrole, a-t-il trouvé en l’Iran un allié ?

PUBLICITÉ

Le Venezuela, qui fait campagne pour un gel de la production de pétrole, a-t-il trouvé en l’Iran un allié ?
Le ministre des affaires étrangères iranien, Mohammad Javad, en tournée en Amérique latine a recontré le président vénézuelien, Nicolas Maduro à Caracas. Un accord a été signé entre les banques centrales des deux pays et des annonces sont attendues prochainement.

“Nous cotinuons à construire des bases communes et solides pour trouver un consensus qui permettrait de stabiliser le prix du pétrole, de renforcer nos industries, de renforcer l’OPEP et de renforcer l’alliance entre les Etats membres de l’OPEP.” a déclaré Nicolas Maduro.

La chûte du prix du baril est un drame pour l‘économie du Vénézuela, dépendante de ses revenus pétroliers, et l’Iran dont la production de brut est en train de retrouver son niveau antérieur aux quotas imposés par les Etats-Unis, espèrent tous deux voire le prix du baril remonter au dessus des 50 dollars. Reste à convaincre les autres membres de l’OPEP, notamment l’Arabie Saoudite. Le plus grand exportateur de pétrole au monde, ne semble pas disposé à accepter une réduction de sa production.

Le gel de la production sera au menu de la prochaine rencontre de l’OPEP, fin septembre à Alger.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

Irak : une explosion sur une base militaire de milices pro-Iran fait un mort

Attaque israélienne présumée en Iran : l'AIEA essaie de rassurer