DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Crise migratoire : un an après

euronews_icons_loading
Crise migratoire : un an après
Taille du texte Aa Aa

Il y a un an la chancelière allemande, Angela Merkel, annonçait sa politique d’ouverture et d’accueil à l‘égard de milliers de réfugiés syriens. Quelques jours plus tard la photo d’Alyan Kurdi, cet enfant syrien de trois ans mort noyé en Méditerranée, devenait le symbole de cette crise humanitaire. Mais en 2016 les mots d’Angela Merkel appartiennent au passé. Les frontières sont fermées et les migrants meurent toujours en mer.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.