Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Moteurs truqués : un ingénieur de Volkswagen inculpé aux Etats-Unis

Moteurs truqués : un ingénieur de Volkswagen inculpé aux Etats-Unis
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un ingénieur de Volkswagen a été inculpé ce vendredi aux Etats-Unis dans le volet pénal du scandale des moteurs diesel truqués. James Liang a plaidé coupable devant un tribunal de Détroit et a accepté de coopérer à l’enquête des autorités américaines.

L’homme de 62 ans travaillait depuis 1983 pour le constructeur automobile allemand, tout d’abord à Wolfsburg en Allemagne, puis en Californie depuis 2008. Accusé d’avoir contribué au développement de logiciels truqueurs permettant de contourner les lois anti-pollution américaines, il encourt cinq ans de prison.

Deux poids, deux mesures

Volkswagen a déjà accepté de verser l‘équivalent de 15 milliards d’euros de dédommagements au civil aux Etats-Unis dans le cadre de cette affaire. En Europe, le constructeur essaie de s’en tirer à meilleur compte. Il a rejeté les allégations de la Commission européenne lui reprochant d’avoir floué les consommateurs et a déclaré ne pas voir le besoin d’indemniser ses clients européens.

Avec AFP, Reuters.