EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Turquie : 48 blessés dans l'explosion d'une voiture piégée à Van

Turquie : 48 blessés dans l'explosion d'une voiture piégée à Van
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Près de cinquante personnes ont été blessées dans un attentat à la voiture piégée ce lundi dans l’est de la Turquie.

PUBLICITÉ

Près de cinquante personnes ont été blessées dans un attentat à la voiture piégée ce lundi dans l’est de la Turquie.
L’attaque s’est produite dans le centre de la ville de Van, à proximité du siège départemental de l’AKP, le parti au pouvoir. L’attentat n’a pas été revendiqué mais les autorités l’attribuent à la milice kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan.

L'explosion d'une voiture piégée fait 48 blessés en #Turquiehttps://t.co/y14eyzlYP9pic.twitter.com/m4UQx2tOy0

— HuffPost Québec (@HuffPostQuebec) September 12, 2016

#Turquie : l'attentat est attribué par les autorités aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).https://t.co/OH5QBjjCgW

— TV5MONDE (@TV5MONDE) September 12, 2016

Cette explosion intervient au lendemain du limogeage de 28 maires, soupçonnés d‘être liés au PKK ou à la confrérie de l’ex-prédicateur Gülen, accusé d‘être le cerveau du putsch raté à la mi-juillet.
Une mise à pied saluée par le président Recep Tayyip Erdogan :

“Être élu maire ne veut pas dire que vous pouvez faire tout ce que vous voulez. En tant que maire, vous ne pouvez pas soutenir des organisations terroristes, vous ne disposez pas d’une telle autorité.”

Les mairies concernées sont situées en grande partie dans des régions du sud-est de la Turquie et peuplées en majorité de Kurdes. Les 28 élus ont été remplacés par des cadres de l’AKP. Une réorganisation pour les autorités dans le cadre de l‘état d’urgence, une violation des droits de l’homme pour le parti HDP pro-kurde.
La décison a entraîné des échauffourées entre manifestants et policiers.

Sources : AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux

Turquie : au moins vingt-deux migrants sont morts après le naufrage de leur embarcation