PUBLICITÉ

Mort de Shimon Peres : de Washington à Paris, la classe politique salue sa mémoire

Mort de Shimon Peres : de Washington à Paris, la classe politique salue sa mémoire
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les réactions de la classe politique internationale sont nombreuses après l’annonce de la mort de l’ancien président israélien Shimon Peres.

PUBLICITÉ

Les réactions de la classe politique internationale sont nombreuses après l’annonce de la mort de l’ancien président israélien Shimon Peres. De Washington à Paris, les leaders des grands pays saluent la mémoire de l’ancien prix Nobel de la paix.

Pour Barack Obama, Shimon Peres était de ces personnes “qui changent le cours de l’histoire humaine”. Une lumière s’est éteinte mais l’espoir qu’il nous a donné brûlera pour toujours, écrit-il sur Twitter.

“A light has gone out, but the hope he gave us will burn forever.” —POTUS</a> on the passing of Shimon Peres: <a href="https://t.co/kfiWabFROR">https://t.co/kfiWabFROR</a> <a href="https://t.co/hC021MJlBD">pic.twitter.com/hC021MJlBD</a></p>&mdash; The White House (WhiteHouse) September 28, 2016

Bill Clinton, l’ancien président américain, salue la mémoire de celui qu’il appelle “mon ami. “Sa vie était une bénédiction pour tous ceux qui se battent pour la paix”, écrit-il sur son compte twitter.

I will miss Shimon Peres, my brilliant and eloquent friend. His life was a blessing to all who strive for peace. https://t.co/7aIk3mt3Ogpic.twitter.com/Iosr09jQq9

— Bill Clinton (@billclinton) September 28, 2016

Tony Blair, l’ancien Premier ministre britannique évoque le géant politique, quelqu’un qu’il aimait profondément”.

Shimon Peres was a political giant, a statesman who will rank as one of the foremost of this era or any era, and someone I loved deeply.

— Tony Blair Office (@tonyblairoffice) September 28, 2016

Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne, rend hommage à “un homme de paix, une immense source d’inspiration”.

Heartbroken at death of PresidentPeres</a>: man of peace, immense source of inspiration. Only way to honour memory is heading towards 2 States</p>&mdash; Federica Mogherini (FedericaMog) September 28, 2016

Pour François Hollande, la France perd un ami fidèle.

Please read my statement on the death of former Israeli President and Prime Minister Shimon Peres: https://t.co/cWYdKH4hwo

— Justin Trudeau (@JustinTrudeau) September 28, 2016

Shimon Peres était le dernier survivant de la génération des pères fondateurs de l’Etat d’Israël et l’un des principaux artisans des accords d’Oslo qui ont jeté les bases d’une autonomie palestinienne dans les années 1990.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Affaire Epstein : une juge de New York dévoile une liste de noms

En Pennsylvanie, Obama et Trump en renfort pour la dernière ligne droite des midterms

Les portraits du couple Obama dévoilés à la Maison-Blanche