Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

10 ans après, l'hommage à la journaliste russe Anna Politkovskaïa

10 ans après, l'hommage à la journaliste russe Anna Politkovskaïa
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Il y a tout juste 10 ans, la journaliste russe Anna Politkovskaïa était abattue dans son immeuble. Un assassinat que les journalistes, diplomates et Moscovites venus assister à une commémoration ne veulent pas oublier. Ils ont déposé des fleurs devant une stèle à son effigie à l’entrée du journal pour lequel elle travaillait, la Novaïa Gazeta. Parmi eux, une représentante du parti d’opposition Iabloko.

“Depuis son assassinat, il y a eu plus de 700 agressions contre des journalistes et 57 ont été tués, déplore Galina Mikhalyova. C’est une tragédie qu’en Russie, ceux qui révèlent la vérité aux gens soient victimes de meurtres ou de coups et blessures, et ces affaires ne sont jamais élucidées.”

Anna Politkovskaïa n’avait eu de cesse de dénoncer les exactions commises en Tchétchénie par l’armée russe. Sur une pancarte brandie par une participante ce vendredi, on pouvait lire : “Ils l’ont tuée le jour de l’anniversaire de Poutine. Difficile de croire que ce soit une simple coïncidence”.

Il aura fallu attendre huit ans pour que cinq hommes, dont quatre Tchétchènes, soient condamnés pour cet assassinat. Mais les commanditaires n’ont toujours pas été identifiés.