Trump inaugure un hôtel, Clinton fête ses 69 ans en Floride

Trump inaugure un hôtel, Clinton fête ses 69 ans en Floride
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ce n‘était pas officiellement une étape de campagne mais Donald Trump s’est offert mercredi un petit break à Washington pour inaugurer en famille son nouvel…

PUBLICITÉ

Ce n‘était pas officiellement une étape de campagne mais Donald Trump s’est offert mercredi un petit break à Washington pour inaugurer en famille son nouvel hôtel. Un moyen détourné de rappeler aux électeurs sa réussite dans le monde des affaires alors que ses détracteurs donnaient de la voix à l’extérieur.

Donald Trump: les grandes dates du milliardaire et candidat républicain à la Maison Blanche #AFPpic.twitter.com/tILwRsurDS

— Agence France-Presse (@afpfr) 26 octobre 2016

A moins de deux semaines de la présidentielle américaine, le candidat républicain est toujours à la traîne dans les sondages. Hillary Clinton continue elle à faire campagne en Floride, un Etat qui pourrait à lui seul lui ouvrir les portes de la Maison Blanche. Lors de son meeting à Lake Worth, au nord de Miami, elle est accueillie par des “Happy birthday”. La candidate démocrate a fêté mercredi ses 69 ans.

Maison Blanche: les grandes dates de la candidate démocrate Hillary Clinton #AFPpic.twitter.com/ayPjqVnQK4

— Agence France-Presse (@afpfr) 26 octobre 2016

“L’actuel planning de la campagne de Trump rend les analystes perplexes souligne Stefan Grobe, notre correspond à Washington. Alors que le candidat lui-même s’est offert une pause pour se concentrer sur son activité immobilière à Washington, une ville massivement démocrate, son colistier Mike Pence parcourt cette semaine l’Utah et le Nebraska, deux Etats fortement républicains. En plus de cela, Trump redéploie des ressources en Virginie où il n’a pratiquement aucune chance de gagner. Alors, Trump est-il désespéré ou arrogant ? Sait-il quelque chose que nous ne savons pas ? Pendant ce temps, Hillary Clinton repousse les critiques concernant le système d’assurance santé Obamacare et les révélations quotidiennes de WikiLeaks. Jusqu‘à présent, les mails piratés ont été plus embarrassants que ravageurs. Mais qui sait ce qui va suivre : il reste 13 jours jusqu‘à l‘élection.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mike Johnson, enfin un nouveau speaker pour la chambre des représentants

Nouvel échec pour élire un "speaker" au Congrès américain, Jim Jordan jette l'éponge

Aux Etats-Unis, le shutdown est repoussé : la Chambre adopte une mesure de financement d’urgence