DERNIERE MINUTE

Au moins deux morts dans le tremblement de terre qui a frappé la Nouvelle-Zélande

Au moins deux morts dans le tremblement de terre qui a frappé la Nouvelle-Zélande
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le tremblement de terre qui a frappé la Nouvelle-Zélande dans la nuit de dimanche à lundi, heure locale, a fait au moins deux morts, un bilan susceptible de s’alourdir compte tenu des “problèmes de communication” avec les régions les plus touchées, a toutefois précisé le Premier ministre, John Key. Ressentie sur une large partie du territoire, la principale secousse a eu lieu à 0h02 et elle a été suivie d’une série de fortes répliques. L‘épicentre a été localisé à 90 km de Christchurch, ville où un événement similaire avait fait 185 morts en février 2011.

Le séisme, de magnitude 7,8 sur l‘échelle de Richter, l’un des plus forts jamais enregistrés dans ce pays, a provoqué des dégâts matériels à des bâtiments et à la voirie. Des routes ont été coupées ; la circulation de trains et la navigation de ferries a été interrompue. Il y a aussi eu des pannes de courant et de téléphone. “Le risque de tsunami a été abaissé à un avertissement côtier, a ajouté le chef du gouvernement. Nous demandons néanmoins aux gens de
continuer à être prudents.”

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.