Berlin interdit un groupe salafiste, multiples perquisitions

Berlin interdit un groupe salafiste, multiples perquisitions
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans le viseur des autorités allemandes, un mouvement salafiste baptisé "La vraie religion", accusé d'utiliser l'Islam pour inciter à la violence.

PUBLICITÉ

En Allemagne, vaste coup de filet dans les milieux salafistes. La police a saisi, près de Cologne, des centaines de Corans, traduits en plusieurs langues. Ils étaient entreposés par un groupe, soupçonné d’avoir incité des dizaines de jeunes au djihad. Près de 200 perquisitions ont été menées dans plusieurs Länder du pays.

Dans le viseur des autorités, un mouvement salafiste baptisé “La vraie religion”, accusé d’utiliser l’Islam pour inciter à la violence. Le ministre allemand de l’Intérieur a décrété son interdiction.

“Nous envoyons aujourd’hui un signal clair. Il n’y a pas de place dans notre société pour des extrémistes radicaux qui utilisent la violence. Ici, nous traçons une ligne claire, aussi pour protéger l’islam pacifique en Allemagne”, a déclaré Thomas de Maizière.

Les perquisitions ont été menées dans des appartements, bureaux ou mosquées répartis dans dix États allemands.

Le groupe salafiste visé, distribuait des Corans dans des zones piétonnes, tout en diffusant des idéologies extrémistes. Il est soupçonné d’avoir encouragé environ 140 Allemands à rejoindre les rangs de l‘État islamique en Irak et en Syrie.

En Allemagne, vastes perquisitions contre les salafistes https://t.co/H3Ay7nenZU

— Le Temps (@letemps) 15 novembre 2016

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Allemagne : la pauvreté en hausse

Bruxelles, Berlin... Les marches contre l'antisémitisme se multiplient en Europe

"Anatomie d'une chute" triomphe aux European Film Awards