EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Espagne : le roi appelle à lutter contre le "fléau" de la corruption

Espagne : le roi appelle à lutter contre le "fléau" de la corruption
Tous droits réservés 
Par Anne Devineaux
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après dix mois de paralysie politique, Felipe VI a présidé la cérémonie d'inauguration du nouveau parlement

PUBLICITÉ

Accompagnée de sa famille, le roi Felipe VI a présidé la cérémonie d’inauguration de la nouvelle législature en Espagne. Elle marque la fin de dix mois de paralysie politique. Le souverain a mis l’accent sur la lutte contre la corruption, face à Mariano Rajoy, un chef du gouvernement dont le parti conservateur a été frappé de plein fouet par les scandales, et qui se trouve désormais sans majorité au parlement.

“Les valeurs éthiques doivent inspirer notre vie publique et nous devons aussi asseoir ces références civiques dans nos comportements sociaux. Car la corruption qui a indigné l’opinion publique à travers notre pays doit continuer à être combattue avec fermeté avec l’espoir qu‘à l’avenir ce ne soit que le triste souvenir d’un fléau que nous avons surmonté”, a dit le roi.

Présents dans l’hémicycle, les députés de Podemos n’ont pas applaudi. Les élus du troisième parti du pays n’ont pas, non plus, assisté au défilé militaire. A noter que les partis indépendantistes basque et catalan ont eux boycotté l’ensemble de la cérémonie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain

Le Parti socialiste célèbre sa victoire aux élections catalanes

Le parlement espagnol va examiner un projet de loi pour régulariser des sans-papiers