EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Sécheresse en Bolivie : de plus en plus de coupures d'eau

Sécheresse en Bolivie : de plus en plus de coupures d'eau
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les manifestations s'intensifient à La Paz, en Bolivie, un pays frappé par la pire sécheresse depuis 25 ans.

PUBLICITÉ

Les manifestations s’intensifient à La Paz, en Bolivie, un pays frappé par la pire sécheresse depuis 25 ans. La moitié des habitants de la capitale sont victimes de coupures d’eau depuis maintenant deux semaines. L’eau ne devrait être désormais distribuée que trois heures par jour. Sept des plus grandes villes du pays sont frappées par les coupures d’eau.

A La Paz, les manifestants ont convergé vers l’ambassade de Chine, persuadés qu’une compagnie minière chinoise déviait l’eau pour ses activités, ce qu’a réfuté le président Evo Morales. Celui-ci a décrété l‘état d’urgence national, afin de “mobiliser les moyens économiques pour garantir l’accès à l’eau“. 2016 est l’année la plus chaude enregistrée en Bolivie depuis un siècle.

Declaramos emergencia nacional frente a la sequía. Alcaldes y gobernadores podrán emplear recursos para hacer frente al fenómeno climático.

— Evo Morales Ayma (@evoespueblo) 21 novembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La tentative de putsch en Bolivie se solde par un échec

Sécheresse, canicule, désertification : la Sicile en première ligne face au réchauffement climatique

Bolivie : deux généraux arrêtés après le putsch raté