DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A Alep, le régime syrien fait le tri parmi les évacués

euronews_icons_loading
A Alep, le régime syrien fait le tri parmi les évacués
Taille du texte Aa Aa

Avec 24 heures de retard, le processus d‘évacuation des civils a repris à Alep. Un exode placé sous le contrôle des autorités syriennes.

Mais la tension est telle sur le terrain, que le régime de Damas a décidé de faire le tri parmi les fuyards, comme l’explique le ministre syrien de la réconciliation : “Nous n’avons qu’un seul objectif : assurer la sécurité des civils et pas celle des militants armés”, souligne Ali Haider.

Selon diverses ONG, plusieurs dizaines de milliers de personnes se cacheraient toujours dans les quartiers est d’Alep.
Médecins du Monde évoque même le nombre de 100 000 civils retranchés dans les quartiers insurgés.

Des quartiers fantômes et totalement en ruine.
Selon les secteurs, entre 70 et 100 % des infrastructures ont été détruites.

Quatre ans de guerre ont anéanti Alep qui, il y a cinq ans encore, était la capitale économique de la Syrie.

Avec Agence

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.