DERNIERE MINUTE

Suisse : Uber prié de reconnaître ses chauffeurs comme des employés

Suisse : Uber prié de reconnaître ses chauffeurs comme des employés
Taille du texte Aa Aa

Nouveau camouflet pour le service de transport à la demande Uber. Une société d’assurance suisse (Suva) a estimé que ses chauffeurs devaient être considérés comme des employés, et non comme des travailleurs indépendants. Elle enjoint donc l’entreprise américaine à remplir ses obligations patronales et à verser les cotisations aux assurances sociales suisses.

Uber déjà épinglé au Royaume-Uni

Uber est régulièrement accusé de contourner le droit du travail. En octobre dernier déjà, un tribunal britannique avait condamné la société californienne à reconnaître ses chauffeurs comme des salariés et à leur accorder, par conséquent, un salaire minimum et des congés payés.

Avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.