EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le « loup-garou » devient le plus grand tueur en série de Russie

Le « loup-garou » devient le plus grand tueur en série de Russie
Tous droits réservés 
Par Vincent Coste
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Mikhail Popkov, le « loup-garou » déjà incarcéré pour la mort de 22 femmes, a avoué 47 nouveaux crimes.

PUBLICITÉ

Celui qui se surnomme le « loup-garou » est l’auteur de bien plus de crimes qu’on ne pensait. Le tueur en série russe, qui purge déjà une peine de prison à perpétuité pour le meurtre de 22 femmes, a admis en avoir assassiné 47 autres, a annoncé le comité d’enquête de la Fédération de Russie. Mais de forts soupçons existent également sur une douzaine de crimes non résolus. Le « loup-garou », qui sévissait autour de la localité d’Angarsk en Sibérie, pourrait ainsi être responsable de la mort de plus 80 femmes.

Siberian policeman Mikhail Popkov appears to be the worst-ever serial killer in former USSR https://t.co/HR77v0otdhpic.twitter.com/9Ddhhs4W1n

— The Siberian Times (@siberian_times) 11 janvier 2017

Mikhail Popkov, un ancien policier, a confessé ces meurtres en ajoutant qu’il avait violé ces femmes avant de les tuer à la hache, au couteau ou à l’aide d’un tournevis.

Ces crimes ont eu lieu entre 1994 et 2000. Les victimes étaient âgées de 17 à 38 ans, a indiqué l’agence fédérale russe, qui est, plus ou moins l’équivalent du FBI américain.

Former Siberian policeman #MikhailPopkov, who is already serving a life sentence for the murders of 22 women, https://t.co/T4hkj1vLUi

— rasi (@twisira) 12 janvier 2017

Popkov avait été arrêté en juin 2012. Des échantillons d’ADN avaient été retrouvés sur différentes scènes de crimes par les enquêteurs. Mais aucun suspect n’avait été identifié. Pour élargir le spectre, la police a effectué des tests sur ses propres agents. Après l’analyse des prélèvements, Popkov a été confondu par son ADN.

Pour l’heure, une enquête a été ouverte sur les 47 meurtres avoués par Popkov. Les responsables des investigations ont indiqué que les preuves sont confondantes concernant 12 autres crimes.

Si tous ces nouveaux meurtres sont confirmés par les enquêteurs, la justice russe devra se pencher sur le plus grand tueur en série de son histoire. Avec plus de 80 meurtres à son actif, le « loup-garou », Mikhail Popkov, distancerait dans ce macabre classement le « boucher de Rostov », Andreï Tchikatilo, auteur de 53 meurtres et « le joueur d’échec », Alexandre Pitchouchkine, qui a tué 49 personnes.

Andreï Tchikatilo, le « boucher de Rostov »

Andrei Chikatilo: Biografía y Asesinatos https://t.co/EYHMMm9xEipic.twitter.com/N1RLdCVT2X

— Rebeca Duque. (@RebecaAngelica3) 9 décembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Poutine menace de livrer aussi des missiles "à d'autres" pays pour frapper l'Occident

No Comment : une chaleur anormale à Saint-Pétersbourg, en Russie

Purges dans l'armée russe continuent, le chef d'état-major adjoint détenu